Newsletter du 12 septembre 2022

septembre 2022 | Actualités

C’est la fin des vacances, et donc c’est une bonne raison pour adresser une très bonne reprise non seulement à ceux qui retrouvent leurs activités mais aussi aux retraités qui souvent travaillent plus qu’en activité. Une nouvelle saison s’ouvre et, avec elle, vient le temps d’un bilan intermédiaire autrement dit de témoigner de tout ce qui a été entrepris en votre nom ces derniers mois

 Toutes nos actions n’y sont cependant pas mais soyez certains qu’en votre nom, nous ne sommes jamais restés les bras croisés. Nous avons agi auprès de ceux que nous avons rencontrés et qui souffrent le plus souvent dans la solitude et même beaucoup. Nous l’avons fait selon notre devise ‘Serviam”, nous avons servi mais toujours dans une extrême discrétion, parce que nous pensons que « le bien ne fait pas de bruit mais que le bruit ne fait pas de bien ».

 Nous avons fait et nous continuons de faire non seulement pour Paul mais aussi pour ceux qui, atteints comme Paul, luttent au quotidien pour retrouver la mobilité de tous leurs membres, rétablir leur dignité et envisager le retour à une certaine forme de normalité de vie. Nous sommes aussi intervenus de nombreuses fois dans la prévention des suicides au profit des blessés de la nation. Nous voulions tenter de sauver des vies et fort heureusement nous l’avons fait avec succès en brisant l’isolement des sentinelles blessés et les aidant à retrouver la cohésion.

 Une assemblée générale aura lieu en octobre 2022 sur Paris. Les convocations seront envoyées sous peu aux personnes concernées par l’exercice 2021. Avec les membres du bureau, nous avons pris un long temps de réflexion sur les missions et les actions de l’association et nous avons pris la décision de modifier les statuts pour les rendre les plus conformes à nos besoins et nos actions. Je voudrais en faire-part lors de cette assemblée générale.

 

Tout d’abord, l’opération de Paul

Pendant l’année 2022, tout notre centre d’attention s’est posé sur Paul Darbier, le fils de nos adhérents Vincent et Caroline. Comme vous le savez déjà, après un accident de VTT le 23 avril 2020, Paul sportif de haut niveau, alors âgé de 17 ans, est devenu tétraplégique après un traumatisme cervical. Son corps ne bouge plus et il ne peut mobiliser que sa voix et son menton.

 

Il lui aura fallu de multiples opérations, des maltraitances inacceptables et des atteintes très sérieuses à la dignité de la personne humaines pendant de longs séjours hospitaliers. Fort heureusement, des médecins bienveillants se sont très bien occupés de lui ces derniers mois, mais n’ont aucun moyen pour agir sur la tétraplégie et faire disparaitre sa dépendance totale. Heureusement, ses parents et des amis sont là pour envisager d’autres voies de traitement. Seuls ceux qui ont vu ou vécu cette pathologie peuvent mesurer toute l’intensité de sa souffrance et celle de ses parents.

 

Paul est un battant, un guerrier qui donne à ses proches un message surprenant qu’il ne cesse de crier à qui veut bien l’entendre. Il veut se remettre debout et remarcher.Avec ses parents comme relai, il s’est battu contre vents et marées, contre ceux qui lui disaient de se taire ou que cela n’était pas possible. Il nous a semblé important d’écouter ce message de Paul et nous devions lui apporter notre aide, c’est ce que nous avons fait. Folie pensez-vous ? Que nenni ! Aujourd’hui, tout est possible.

 

Jamais ces dernières années, je n’aurais pu croire à une re verticalisation après une telle blessure, encore moins à une reprise de la marche libre. Les progrès de la médecine sont aujourd’hui immenses et désormais la marche d’un paralysé est devenue possible sous certaines conditions.

 

Alors, avec votre aide, j’ai décidé d’aider Paul dans sa démarche . Il est opéré mais hélas pas en France, ni même dans certains pays occidentaux parce qu’ils n’acceptent pas cette chirurgie. La Chine va l’aider et lle sait l’opérer. Paul participe à un protocole thérapeutique très précis qui a déjà fait ses preuves. Peu de médecins le savent mais l’opération libératrice est désormais possible dans ce pays suivie de la stimulation par électrodes mais en Thaïlande afin de rétablir la connexion médullaire d’un tétraplégique haut et la marche . Cette série d’opérations sera une première mondiale réalisée à ce niveau cervical haut de la moelle épinière. Il y en a déjà eu une récemment, qui a été présentée par France 2 comme une première mondiale mais à un niveau médullaire beaucoup plus bas. Ce n’est pas le cas de Paul. Si cette opération sera une première mondiale, c’est parce que Paul veut agir en premier de cordée. Il la veut pour lui mais aussi pour d’autres blessés comme lui. Il fera peut-être évoluer la loi en France, c’est ce que nous souhaitons ardemment

 

Hélas le coût financier est énorme pour les parents car il ne sera pas remboursé par les organismes sociaux. Ils ont déjà déboursé de « leurs poches » plus de 100 000 € pour le soigner en Espagne puis près de Gap. Nous devions donc les aider en participant à leurs combats.

 

Avec les parents, avec quelques-uns de ses amis et nous-mêmes, une mobilisation déterminée s’est mise en place pour aider au financement de cette opération. Nous sommes concernés parce que le papa de Paul est une Sentinelle de la Nation, un ancien du COS.

 

Il a fallu financer une très grosse somme d’argent pour le voyage, puis pour la chirurgie et la rééducation de Paul. Il a fallu financer le voyage de la maman qui a bien voulu accompagner Paul en Chine pour 6 mois et d’assurer les taches souvent ingrates et difficiles auprès d’un paraplégique que personne ne voulait assurer. Une vente aux enchères d’objets ayant appartenu à des célébrités ou à des sportifs de haut niveaux a donc été organisée par les parents. Les Sentinelles de la Nation les ont donc aidés dans cette démarche en recherchant des objets pour la vente. Rien n’a été demandé financièrement, que des objets appartenant à des personnalités ou des célébrités. Pour vous, je me suis déplacé dans la France entière après avoir mobilisé des amis.

 

Sachez qu’aucun frais financier n’a été prélevé sur le budget des Sentinelles. Nous nous sommes déplacés pour informer, pour demander de l’aide et en retour la générosité a été au rendez-vous (malgré quelques déceptions). C’est ainsi que j’ai pu collecter les objets suivants.

Aujourd’hui grâce à vous, grâce à l’opiniâtreté de ses parents et malgré toutes les difficultés pour entrer en Chine, Paul est désormais en Chine où il attend l’opération dans les tous prochains jours. Qu’il me soit donc permis de remercier tous ceux qui nous ont aidé.

Les autres actions

  • L’assistance quasi quotidienne de certaines sentinelles dans la prévention des suicides
  • L’accompagnement de blessés psychiques pour leur reconstruction via le travail avec le cheval, la récupération des sensorialité
  • Soutien financier à l’association UMIS Unité Mobile d’intervention et de Secours pour l’achat d’un moniteur de surveillance multi paramètres (scope.)
  • Formation par des membres du bureau des sentinelles de 128 personnes au secourisme grâce au matériel des Sentinelles de la Nation.
  • Accompagnements de nombreux blessés psychiques aux expertises médicales de PMI à Orleans, Paris, Nîmes, Guérande etc.
  • Accompagnement des blessés de la Gendarmerie à la FMG pour les stages Nouvel Elan 5 et Nouvel Elan 6 en mars et en octobre 2022
  • Accompagnement d’un blessé paraplégique de la BSPP à la consultation en vue d’une opération pour remarcher
  • Préparation d’une conférence avec le Conseiller Technique Santé du DGGN, puis du DGPN en vue d’une conférence sur la prévention des suicides dans les forces de l’Ordre le 08 septembre 2022
  • Soutien financier des conférences (payantes mais modestes) en vue des visites (gratuites) de musées parisiens pour les jeunes policiers de la Police Parisienne. Travail de la cohésion de jeunes n’ayant pas trip de ressources et souvent obligés de rester seuls chez eux.
  • Accompagnement Soutien psychique de blessés Ultraops (Forces spéciales) pour la traversée du désert de la Bardenas fin septembre 2022.

Chacun d’entre vous a été le destinataire postal des vœux de l’association mais un premier constat s’impose : beaucoup de lettres nous sont revenues avec la mention “adresse inconnue ou n’habite pas à l’adresse indiquée”.  Les adresses ont pu changer entre temps, c’est pourquoi nous vous conseillons de nous signaler toutes les modifications de coordonnées géographiques vous concernant. Nous pourrons ainsi continuer à vous adresser un courrier personnel lorsque la situation l’imposera.

Ensuite, je voudrais adresser tous mes remerciements à celles et ceux qui ont déjà renouvelé leurs adhésions pour l’année 2022 que j’ai déjà validé. Vous pouvez aussi, et ce sera beaucoup plus facile pour nous, vous inscrire directement en ligne sur le site des Sentinelles de la nation à l’adresse suivante : Adhérer – (sentinelledelanation.fr). Les fautes de retranscriptions d’orthographe dans les mails seront ainsi évitées.

Le Président,

 

Gérard CHAPUT

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Archives

Logo Sentinelles de la Nation

restez informé(e), inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez les dernières nouvelles des actions de notre association 

Félicitation, vous êtes inscrit à la Newsletter des Sentinelles De la Nation